Jesus Carazo

Si no encuentra este libro en su proveedor habitual,puede pedirlo por teléfono a la editorial DOSSOLES (666480744) o bien entrando en su página web: editordossoles@hotmail.com





















































































































Tres candidaturas a los premios Max 2015:
Mejor autor, mejor espectáculo y mejor actriz protagonista.
bienvenida

Latest Video



Jesús Carazo est né à Burgos en 1944. Ecrivain et professeur agrégé de Littérature Espagnole, il réside actuellement à Bordeaux. Il a publié douze romans et obtenu les prix Sésamo, Elena Fortún, Ciudad de Barbastro et Ciudad de Valladolid. Ses romans les plus connus sont Secretum, Los abismos de la noche (Les abîmes de la nuit. Fédérop, 1998), Después de Praga et La boda del tío César. Il est aussi l’auteur de plusieurs romans pour jeunes qui ont captivé des dizaines de milliers de lecteurs en Espagne et à l’étranger. Voici quelques titres: El soñador furtivo, Las sombras de la caverna, El mal de Gutenberg, El círculo africano, El túnel de papel, El verano francés, Yara cruza los Pirineos, ¡Pide otra pizza, por favor!... La plupart ont été édités par les Editions Alfaguara, SM et MacMillan. El soñador furtivo a été sélectionné par un groupe de spécialistes de la Fundación Germán Sánchez Ruipérez comme un des cent meilleurs romans pour jeunes du XXe siècle (Babelia. El País 5/4/2003).

Dans les dernières années, il s’est consacré au théâtre. Ses pièces ont été jouées en Espagne et à l’étranger. América, Los grillos bajo la tormenta, La invitación, El ojo de cristal (On vous regarde. Hispanogalia, Paris, 2008), La increíble velocidad del planeta, Flores de papel, Paisaje de lluvia con fantasmas, La tarde del séptimo día, Último verano en el paraíso et Dos viejos lagartos sont quelques unes de ses pièces. Elles ont été publiées aux éditions Dossoles (les quatre premières, 2003) et aux éditions Fundamentos (les six dernières, 2005, 2007 et 2009).

Último verano en el paraíso (Dernier été au paradis) a reçu, en novembre 2004, le prix Lope de Vega, le plus prestigieux de la littérature dramatique espagnole. La reina que no quiso reinar (La reine qui ne voulut pas régner) a été mise en scène récemment au Mexique et, depuis huit ans, est représentée en Espagne par Histrión Teatro. Ce spectacle a reçu plusieurs prix et compte déjà deux cents représentations.

De nouvelles pièces ont été éditées en Espagne : Y entre la hierba el miedo (Et, sous l’herbe, la peur) (Université de Murcia, 2011); Luna de miel (Lune de miel) et Las guerras del soldado desconocido (Les guerres du soldat inconnu) (Éd. Fundamentos, 2012).

En France, Jesús Carazo a publié plusieurs pièces : El ojo de cristal sous le titre de On vous regarde (Hispanogalia, 2008); L’éternité, Naufrage(s), Tout va bien (Féderop, 2012) et Portrait de l’artiste avec bouquet de fleurs (Librairie Théâtrale, 2013).

En 2013, il a édité dans son pays un livre de mémoires ¡Este chico es tonto! (Mais qu’il est bête ce gamin !) et, en 2014, les éditions Fundamentos ont publié une nouvelle pièce : Homo sapiens, accompagnée des deux autres déjà apparues en France : La eternidad (L’éternité) et Naufragio(s) [Naufrage(s)]. .